Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:00

« Une fois les corps emmenés par le Samu, sur le sol restent quatre douilles et deux flaques de sang dans lesquelles baigne un cartable rose Barbie. » (source Libération.fr)

 

Cette image dans ma tête, comme une photo en noir et blanc où seul le rose du cartable ressort, me fait penser à la petite fille au manteau rouge. Ce film, la Liste de Schindler, est certainement le film le plus effroyable qu'il ne m'a jamais été donné de voir. Pourtant, ça doit être mon côté un peu maso, ce film je l'ai vu un bon nombre de fois. Et ma réaction est toujours la même : pendant près d'une semaine, cette petite fille hante mes rêves. Je me réveille en sueur la nuit, je pleure le jour et l'appétit se fait la malle.

 

Comme une enfant naïve qui découvre la cruauté du monde je ne cesse de m’interroger : « Comment des êtres humains ont ils pu faire ça ? Comment est ce possible que cela soit réellement arrivé ? »

J'ai pourtant comme tout le monde appris ma leçon, lu dans les livres des témoignages de ceux qui en sont revenus , de ceux qui ont vu... Mais rien n'y fait, je n'arrive pas... Et ce film, j'aimerais qu'il ne soit qu'un film... j'aurais préféré... Un peu comme quand on dit à un enfant pour le rassurer «  ce n'est qu'un film, en vrai ça n'existe pas »

 

Ce soir, j'ai partagé le repas en famille.

Comme tous les soirs, j'ai ri, j'ai couru après ma fille pour lui mettre son pyjama. Puis, je l'ai bordée, couverte de baiser et plus tard je suis allée voir si elle dormait...

Et, comme tous les soirs, avant d'aller me coucher, j'irai la voir encore une fois et je lui déposerai un baiser sur le front...

Demain matin, elle sera là...

 

Plus que d'habitude, aujourd'hui, j'ai savouré ces instants en famille. J'ai respiré le parfum de ma fille, j'ai dévoré mon homme du regard. Quand j'aurai fini cet article j'irai me couché, je rejoindrai mon homme dans notre lit et je le serrerai contre moi. Je ne m'endormirai pas seule...

Demain matin quand j'ouvrirai les yeux, il sera là... Il me tendra une tasse de thé et m'embrassera avant de partir travailler. Je lui dirai que je l'aime et il me dira, sur le pas de la porte : «  A ce soir, fais attention à toi ».

 

Sous le choc... A genoux … Il y a dans l'actualité de ce début de semaine ce sentiment d'incompréhension, cette tristesse. J'en reviens à mon film et je repose ma question : Comment est ce possible ?

 

D'abord ces militaires revenus sains et saufs d'un conflit qui, au final, ne les concerne pas, tombés chez eux. Pourquoi ? Parce qu'ils étaient black ou maghrébins ? Parce qu'ils s'appelaient Mohamed ou Abel?

Et puis l'horreur... des enfants dans une école... juste pour une étoile !

 

Ce soir, je pense à mes copines Nath et Mélo, dont les maris servent sous les drapeaux, qui tremblent à chaque absence... Ce soir je pense à mes amis juifs qui, demain matin, auront du mal à cacher leur peur en laissant leur enfants partir pour l'école...

Mais plus que tout, mon cœur et mes pensées vont à Toulouse et à Montauban.

Je pense à la maman de Myriam et à son papa, qui a vu sa fille mourir dans ses bras...

Mon cœur saigne pour la maman d'Arieh et Gabriel : d'un seul coup on lui a pris 3 vies. Cette femme qui ce matin a embrassé son mari et ses enfants, ne les reverra jamais...

Et puis les familles de ces 4 militaires qui ont tremblé jusqu'à leur retour en France, pour les voir se faire abattre comme ça...

 

Toute la journée je me suis demandée «  qu'est ce que je peux faire pour ces gens ? Qu'est ce qu'il faut faire ? »

 

La réponse c'est mon cœur qui me l'a donné : «  Continuer »

 

Continuer d'élever ma fille dans la tolérance et le partage.

Continuer à me battre contre cette gangrène en refusant le repli sur soi.

Continuer à vivre !

 

Ce soir j'ai partagé le repas avec les miens, et pour ces instants si précieux passés et pour tous ceux à venir je dis MERCI.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : la bulle de Mimine
  •  la bulle de Mimine
  • : A l'abris dans ma bulle, j'observe. De coups de gueule en coups de coeur, je vous en fait voir de toutes les couleurs... Une autre vision du monde? je vous propose la mienne :)
  • Contact

Ayez la bull'attitude!

facebook-256-256.jpg                        Suivez-moi sur Hellocoton   Image d’aperçu

Citation

"L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain

et le silence déraisonnable du monde "

Albert Camus 

Ce qu'on dit de la Bulle ^^

Pincez-moi ! Est-ce un rêve ? Un songe ? Une hallucination ?

Mimine a réussi a réunir en un seul blog (La Bulle de Mimine )

tous les ingrédients nécessaires au plaisir de l internaute.

Où donc Mimine et son esprit brillant ont-ils

dégotté la formule magique du web ?

Hélàs, je l ignore. Mais une chose est sûre :

je retournerai souvent sur La Bulle de Mimine , du bonheur en pixels.

 

Signé : LisaBuzz